CONTACT

Coming soon! Two new protected areas in the Casamance

Since June 2011, Oceanium has been supporting local communities in the areas of Mlomp, Oussouye and Petit Kassa in creating two marine protected areas (MPA). The objective is to obtain the status of Indigenous Peoples’ and Community Conserved Territories and Areas (ICCA) through the support of the regional council of Ziguinchor, and therefore protect halieutic resources and food security of the villages.

The success story of the ICCA of Kawawana in the Casamance could serve as an example for the whole region. In September 2011, the Association of Fishermen in the Rural Community of Mangagoulak (APCRM) hosted a delegation of rural communities in Mlomp and Kafountine, who came to learn for their own projects of creating marine protected areas (MPA) at Pointe Saint-George and Petit Kassa. Oceanium supported the process.

Protéger ses ressources naturelles d’une manière communautaire

In fact, ever since its creation in 2010, the ICCA of Kawawana acted as the pioneer for the region also thanks to the support of the Communauté Rurale de Mangagoulak and the Région de Ziguinchor.
The objective is to preserve natural resources, especially by utilising traditional methods of management. For instance, it is strictly forbidden to fish in the holy bolong (river branch) of Mitij. Also the use of engines and the use of fish nets are controlled in the rest of that area which is comprised of eight villages. After more than two years in place and under strict monitoring, it seems as first tangible effects can be observed. High-quality and bigger sized fish already re-appeared in the nets of the fishermen.

Situées à quelques kilomètres seulement, les communautés de Pointe Saint-Georges et du Petit Kassa ont donc participé à une journée d’échange à Mangagoulack à la fin du mois de septembre. L’importante délégation, qui comprenait les chefs de villages, les chefs coutumiers, les associations de femmes et de jeunes, était accompagné par les animateurs de l’Oceanium en charge de l’organisation. Durant la matinée, les villageois ont fait un tour de l’aire protégée et ont pu réaliser l’ampleur du travail accompli grâce à la présentation de Salatou Sambou, le président de l’association des pêcheurs. L’après-midi, tout ce beau monde s’est retrouvé au siège de la communauté rurale pour discuter du projet avec les élus locaux et les membres de Kawawana, pendant plus de 4 heures. Grâce à cette visite, l’initiative des pêcheurs de Mangagoulak, en devenant réalité, a donné beaucoup d’espoirs et d’envie aux populations du Kassa et de la Pointe Siant-Georges.

La sensibilisation comme gage de réussite, l’écotourisme pour faire connaître les projets

Depuis, l’Oceanium et les responsables villageois ont rendu compte de leur visite aux populations en expliquant ce qu’ils ont vu à Mangagoulack : du processus de création à la gestion communautaire d’une aire du patrimoine. Grâce à la diffusion d’un film réalisé lors de cette journée, une douzaine de villages et près d’un millier de personnes ont été sensibilisés. Cette restitution a suscité de nombreux débats constructifs et a permis de renforcer la cohésion sociale autour des deux projets des aires protégées. Jusqu’en février 2012, l’Oceanium va continuer son travail d’animation et de terrain avec les responsables villageois et les communautés rurales de Mlomp et de Kafountine. Pour ensuite présenter une cartographie précise des zones à protéger et des règles de gestion choisies d’une manière participative et communautaire. En parallèle, les animateurs de l’Oceanium construisent actuellement des circuits d’écotourisme à Mlomp, la Pointe Saint-Georges et les îles du Petit Kassa. Les touristes peuvent dès à présent découvrir le mirador aux lamantins au bord du fleuve, grimper dans une plateforme haute de 25 mètres dans un fromager de la Pointe Saint-Georges, se promener à pieds ou en pirogue et apprécier ainsi les richesses naturelles de la Casamance. Tout en étant accueillis par les villageois, qui leur présenteront les projets d’aires protégées et leur utilité !

Ensemble, protégeons notre planète !